02/410.88.90

info@blueskyimmo.com

Sélectionnez l’une des questions fréquemment posées ci-dessous pour en savoir plus sur l’achat de biens immobiliers. Aussi, commencez à penser à des choses importantes à considérer lors de la plongée dans votre recherche immobilière.

Questions à propos d’un achat

Où acheter en Espagne ?

Acheter une seconde résidence ou un bien d’investissement ne s’improvise pas.

Il faut tout d’abord qui vous définissiez votre profil d’investissement ainsi que les endroits qui correspondent à ce que vous recherchez.

L’Espagne est grande et les régions qui la composent sont très différentes les unes des autres.

Ensemble nous prendrons le temps de cibler ce qui vous correspond.

Pourquoi acheter en Espagne ?


Que ce soit pour le climat agréable toute l’année, pour les belles plages, pour ses villes réputées, pour ses investissements intéressants et ce, peu importe la taille de votre portefeuille, les raisons sont multiples de vouloir acheter en Espagne.

Comment se déroule le processus de paiement pour l’achat d’un bien en Espagne ?

Tout dépend s’il s’agit d’un bien en construction (ou sur plan) ou d’une construction terminée.

Biens en construction

1. À la réservation : arrhes de 3000 € (montant non récupérable)

2. Endéans 30 jours : acompte de 30% du prix du bien

3. À la remise des clés : solde de 70% du prix du bien (déduction faite des 3000 €)

Constructions terminées

1. À la réservation : arrhes de 3000 € (montant non récupérable)

2. À la remise des clés : 100% du prix du bien (déduction faite des 3000 €)

Un délai de paiement plus long ou un paiement intermédiaire peuvent éventuellement être octroyés.

Frais

• Pour les biens neufs, les frais sont de 13,8% (TVA de 10%, frais de notaire, frais d’enregistrement et frais d’avocat, droit de timbre).

• Pour les reventes, les frais sont de 10,8% (taxe sur la transmission de patrimoine de 7%, frais de notaire, frais d’enregistrement et frais d’avocat, droit de timbre).

Besoin d’un prêt ?

Rendez-vous dans une banque belge :

Une banque belge ne peut prendre garantie que sur un bien situé en Belgique.

Rendez-vous dans une banque espagnole : 

La banque espagnole peut prendre garantie sur le bien en Espagne. A noter que le prêt hypothécaire pouvant être accordé à un étranger, représente 70% de la valeur d’expertise officielle de la propriété. Il faut donc avoir un apport de 40% (30% restants + les frais).

Durée maximum de 25 ans pour un prêt hypothécaire accordé à un non-résident.

Liste des documents nécessaires à l’obtention d’un prêt en Espagne

> Copie de la carte d’identité

> Certificat d’attribution de pension

> Numéro d’identification fiscale pour étrangers (NIE)

> Copie des six dernières fiches de salaire

> Copie des extraits des six derniers mois des comptes principaux

> Copie du rapport annuel de l’entreprise ou de la société (en cas d’indépendant ou entrepreneur)

> Copie de l’extrait de rôle

> Copie du droit de pension alimentaire

> Copie du contrat de travail

> Copie de l’acte de propriété du bien immeuble

> Copie du contrat d’achat du bien

> Copie du dernier payement de l’I.B.I. (impôt sur les biens immobiliers)

> Copie des payements de la communauté de propriétaires

> Extrait fichier de la Centrale des crédits aux particuliers (CCP) et du fichier des enregistrements non régis (ENR) de la Banque Nationale de Belgique

> Lettre de recommandation de votre banque locale

Si vous choisissez de contracter votre prêt via une banque espagnole, nous sommes en contact avec plusieurs banques et pouvons bien entendu vous guider dans vos démarches.

Comment ouvrir un compte bancaire en Espagne ?

Pour ouvrir un compte en Espagne, il ne vous sera pas demandé d’effectuer un dépôt d’argent.

Seul un passeport sera nécessaire.

Faut-il déclarer une résidence secondaire en Belgique ?

La résidence secondaire doit être reprise dans la déclaration fiscale belge, mais les revenus de ce bien seront taxés en Espagne.

Traduction »